Quelle éthique pour la relation de soin en téléconsultation ?

Les promesses de l’Assurance Maladie en ce qui concerne la consultation à distance par vidéo transmission, c’est-à-dire la téléconsultation, sont sérieuses.

 

Medaviz vous propose d’inviter la télémédecine dans votre pratique quotidienne pour élargir l’accès aux soins aux déserts médicaux et aux personnes isolées, très éloignées ou ayant des difficultés de déplacement. La téléconsultation vous permet également d’effectuer à distance une consultation rémunérée

 

Cette nouvelle pratique soulève cependant de nombreuses questions éthiques dans la relation entre le médecin et son patient.

 

Les particularités de la téléconsultation

 

La téléconsultation, véritable consultation à distance, doit maintenir une qualité équivalente à celle d’une consultation classique en présentiel. En plus de l’écoute, du dialogue et de la visualisation de documents médicaux antérieurs, un examen physique à distance est possible, incluant l’observation de la peau ou de la gorge par exemple et le recueil de données comme la température corporelle, la glycémie ou la tension artérielle.

 

Bien sûr, comme l’Assurance Maladie le rappelle, au moindre doute, il est possible de recevoir le patient à son cabinet, ou de l’adresser à un confrère. De plus, une téléconsultation n’est pas autorisée lors d’une première consultation puisque le patient doit avoir été vu au moins une fois dans les 12 derniers mois en consultation physique par le médecin téléconsultant.

 

« Guérir parfois, soigner souvent, consoler toujours »

 

L’une des limites souvent évoquée dans la téléconsultation concerne les relations humaines entre le médecin et son patient. La présence physique en consultation est un facteur d’humanité et de douceur dans la rudesse et la difficulté de la maladie. La présence d’un écran interposé pose la question de cette chaleur humaine à laquelle il convient d’être particulièrement attentif.

 

En transformant ainsi la relation de soin, la téléconsultation virtualise cette rencontre médicale et change le modèle relationnel classique. C’est pourquoi son utilisation doit rester à l’appréciation du praticien et bien sûr s’appliquer au cas par cas.

 

La téléconsultation comme un moyen et non comme une fin

 

En permettant de consulter son médecin à distance, la téléconsultation fait voler en éclat les conditions d’une consultation classique en cabinet. En étant dans son environnement, le patient peut bien sûr se sentir en sécurité, mais aussi à la merci d’une intrusion qui n’aurait pas été possible au cabinet du médecin.

 

Bien sûr, ce nouveau moyen de consultation offre une souplesse organisationnelle très appréciée des médecins comme des patients. Cependant, il ne doit pas faire oublier l’importance de la relation humaine et de la confidentialité, au même titre qu’une consultation en présentiel.

 

L’application d’une éthique médicale est donc tout aussi importante lors d’une consultation à distance pour maintenir des soins de qualité visant à la fois l’autonomie et La bienveillance.

 

En savoir plus : Medaviz

Articles associés