Cinq choses à savoir sur la téléconsultation

Rencontrer son patient à distance par écran interposé est maintenant possible. Tout comme pour une consultation traditionnelle au cabinet, il vous est possible d’envoyer une ordonnance, un courrier ou un certificat directement en ligne. Les avantages de la téléconsultation ne sont plus à démontrer. Pour vous aider à l’intégrer dans votre quotidien, Medaviz vous donne toutes les informations dont vous avez besoin.

Qui peut accéder à la téléconsultation ?

 

La téléconsultation est accessible pour tous les médecins libéraux conventionnés, quels que soient leur secteur d’exercice et leur spécialité médicale, pour les médecins salariés des établissements de santé (dans le cadre des consultations externes) et pour les médecins salariés de centres de santé.

 

D’après l’Assurance Maladie, tout patient peut bénéficier d’une téléconsultation. La pertinence d’une prise en charge à distance plutôt qu’en présentiel reste à l’appréciation du médecin.

 

Combien coûte une téléconsultation ?

 

C’est dans le cadre de l’avenant numéro 6 à la Convention nationale, approuvé par un arrêté du 1er août 2018, que les tarifs des actes de téléconsultation ont été actés. Contrairement à une idée parfois répandue, la téléconsultation est facturée par le médecin téléconsultant au même tarif qu’une consultation en présentiel et les majorations peuvent être ajoutées dans les mêmes conditions.

 

Par exemple, pour les médecins généralistes de secteur 1 ou secteur 2 respectant les tarifs de l’Assurance Maladie, elle est remboursée sur la base de 25 € en métropole et de 29,60 € dans les DROM. D’éventuelles majorations de coordination peuvent aussi être facturées.

 

Pour les autres consultations, comme les médecins libéraux de secteur 2, il est possible de facturer un dépassement d’honoraires.

 

Les taux de prise en charge sont les mêmes que pour une consultation habituelle, à savoir 70 % de remboursement par l’Assurance Maladie obligatoire, ou 100% pour les soins exonérés.

 

Est-ce de la vraie médecine ?

 

On se pose souvent la question de savoir s’il est possible de diagnostiquer à distance. Pourtant, même en l’absence d’examen clinique, il est possible de poser un diagnostic, prescrire ou délivrer un certificat.

 

Grâce à la vidéoconférence, c’est-à-dire l’utilisation de la caméra et du micro, il est possible de poser toutes les questions nécessaires à son patient, mais aussi d’observer certains symptômes utiles au diagnostic. De plus, dans certains cas, le patient peut être muni de certains outils très utiles pour mesurer la tension artérielle, la glycémie ou la température corporelle par exemple.

 

Quels sont les avantages de la téléconsultation ?

 

Les avantages de la téléconsultation sont très nombreux :

  • Lutte contre les déserts médicaux en permettant à des personnes isolées de consulter un médecin ;
  • Réduction des délais pour obtenir un rendez-vous ;
  • Accès facilité à un spécialiste ;
  • Réductions des déplacements des patients et des professionnels (en particulier pour les personnes âgées ou à mobilité réduite) ;
  • Amélioration du suivi de pathologies chroniques.

 

Quel dispositif technique est nécessaire ?

 

La téléconsultation ne peut pas être effectuée par téléphone, sur Skype ou WhatsApp. L’Assurance Maladie insiste pour que les échanges respectent la réglementation française sur les données personnelles et les données de santé.

 

Medaviz met à votre disposition gratuitement un outil complet et sécurisé pour communiquer avec vos patients et échanger des documents en toute sécurité.

 

Seuls une webcam, un micro et une connexion Internet (wifi de préférence) sont nécessaires pour vous connecter.

 

 

>>Qu’est-ce qu’une téléconsultation « réussie » ?

 

téléconsultation avec Medaviz

Articles associés