Data Analyse et RH : un combo gagnant ?

Les directions RH ont une grande quantité de données à leur disposition. La clé est de trouver un moyen de les utiliser pour améliorer l’entreprise et les processus décisionnels. Avec l’analyse prédictive des données, il est possible de prévoir l’évolution des compétences, améliorer l’engagement des collaborateurs, diminuer les coûts de recrutement, anticiper les démissions de salariés… Si les promesses sont belles sur le papier, encore faut-il savoir mettre en place la data analyse au sein des ressources humaines.

 

Quelles applications de la data pour les RH ?

 

Les applications potentielles à la fonction des ressources humaines sont multiples. On peut penser tout d’abord à l’optimisation du sourcing des candidats lors des recrutements. Il suffira d’analyser par mots clés (liés aux compétences recherchées mais aussi au savoir être) le cv et parfois les profils du candidat sur les réseaux sociaux pour vérifier son adéquation avec la culture d’entreprise. Cette analyse représente un gain de temps dans la pré-sélection des candidats.

 

Mais la Big Data peut également aider à retenir ou à développer les compétences internes. Par exemple pour une entreprise qui aurait un turnover important, il serait idéal d’analyser les données comme la dernière promotion des partants, leur dernière augmentation, le niveau de salaire, la place dans la hiérarchie, leur ancienneté, les résultats…, afin de dresser le portrait-robot du salarié qui présente le plus de risques de vouloir démissionner. Armée de cette connaissance, l’entreprise pourrait alors mettre en place des actions afin de limiter les départs trop nombreux. On peut également faire la même chose sur les chiffres et les raisons de l’absentéisme.

 

S’il faut retenir une chose, c’est que les données, grâce à leurs capacités de modélisation prédictive, permettent de déterminer l’évolution au sein d’une structure des différents types de profils. Ces données fournissent également les clés pour améliorer la sélection, la rétention et l’engagement des talents au sein de l’entreprise. Pour cela, il suffit de mettre en avant la corrélation entre l’engagement et la performance dans une organisation. Une entreprise a la possibilité de mettre en regard les coûts de recrutement et la satisfaction de la clientèle et d’en tirer des conclusions. Ce travail extrêmement utile est réalisable à condition que les services des ressources humaines sachent exploiter et valoriser tous les jours les informations dont ils disposent.

 

Data Analyse et RH

 

Comment réussir sa data analyse ?

 

L’analyse des datas consiste à convertir des données très diverses et surtout disparates en véritables outils permettant de comprendre certaines logiques dans l’organisation. Il appartient alors aux équipes RH de se poser les bonnes questions au sujet de nombreux indicateurs-clés : chiffre d’affaires et succès du recrutement, taux d’absentéisme… et d’extraire de ces données les meilleurs enseignements sur la façon dont l’organisation doit s’y prendre pour éliminer tous les obstacles à son développement.

 

Les datas sont une source efficace d’informations pour les RH. Mais pour se lancer, les équipes doivent se doter d’un bon analyste de données et d’un plan de formation solide, car ce type d’initiatives peut se heurter à une résistance avant d’être adoptée et exploitée à son plein potentiel.

 

Écrit par Anaïs Le Foulgoc

Assistante Marketing et Communication

 

J'appelle un médecin

Google + Linkedin Imprimer