4 leviers à actionner pour réduire l’absentéisme dans votre entreprise

En 2016, l’absentéisme moyen en France s’élevait à 16,8 jours d’absence par an, par salarié. S’il n’est pas toujours facile d’en évaluer le coût global, certaines études estiment toutefois que ces absences répétées représenteraient une perte de 60 milliards d’euros par an pour les entreprises. Conscientes du défi que représente la réduction de l’absentéisme au travail, de nombreuses entreprises ont choisi d’en faire leur priorité.

Notre équipe vous dévoile 4 leviers d’action pour réduire l’absentéisme au sein de votre entreprise.

 

Analysez les causes de l’absentéisme

 

Pour résoudre un problème, il faut en comprendre les origines ! Prendre le temps de cartographier l’absentéisme dans votre entreprise est donc la première étape à suivre. Plusieurs questions peuvent vous aider à mieux comprendre ce phénomène : quelles sont les équipes et les métiers concernés ? Quel âge les collaborateurs absents ont-ils ? Qui sont ceux qui s’absentent le plus souvent ? Quel est  leur niveau hiérarchique ?

Il est également important de bien définir les types d’absences pris en compte : accidents de travail ou de trajet, maladies professionnelles, absences injustifiées ou mal motivées, congés enfants malades, absences pour maladie ordinaires…

En cadrant votre analyse, vous serez en mesure de mieux comprendre les mécanismes de l’absentéisme au sein de votre entreprise.

 

absentéisme

 

An-ti-ci-pez !

 

Si les causes d’absentéisme dans une entreprise peuvent être multiples, elles sont dans de nombreux cas étroitement liées à l’environnement de travail. Il est évident que l’absentéisme dans une société de services où les collaborateurs sont majoritairement assis devant des écrans d’ordinateurs n’aura pas les mêmes causes que l’absentéisme dans une entreprise du BTP, plus exposée aux accidents du travail.

La bonne connaissance des conditions de travail de vos collaborateurs et des risques relatifs à leur environnement de travail vous permettra d’envisager en amont les aménagements de poste nécessaires et les formations à leur dispenser pour assurer leur sécurité.

Enfin, rappelez-vous que certains facteurs extérieurs à votre entreprise tels que les saisons peuvent également impacter le taux d’absentéisme. Vous avez probablement déjà observé des pics d’absentéisme au cœur de l’hiver, pendant les épidémies de grippe et de gastro. Pour anticiper cette vague d’absences, vous pouvez par exemple prendre les devants en organisant une campagne de vaccination contre la grippe au sein de votre entreprise.

 

Motivez vos collaborateurs… et pensez QVT

 

Une partie de l’absentéisme en entreprise peut s’expliquer par un désengagement de vos collaborateurs. Plusieurs questions se posent alors : le cap et la stratégie de votre entreprise sont-ils bien compris au sein de vos équipes ? Y adhèrent-elles ? Comprennent-elles le sens de leur activité?

Cruciale pour motiver vos collaborateurs au quotidien et vous assurer qu’ils viennent travailler le cœur à l’ouvrage, cette démarche de questionnement a toute sa place dans une politique de qualité de vie au travail.

Une ambiance sereine et motivante, des bureaux agréables et des services pour faciliter la vie de chacun sont autant de facteurs qui contribuent à limiter l’absentéisme au sein d’une entreprise.

 

Bonheur au travail

 

Faites de la santé de vos salariés une priorité

 

Nous ne vous le répéterons jamais assez : vos salariés sont la principale ressource de votre entreprise. Placer leur santé physique et mentale au centre de votre politique de bien-être au travail doit donc être une de vos priorités.

Afin de réduire l’absentéisme lié aux rendez-vous médicaux inopinés et apporter une réponse aux questions de santé ponctuelles de leurs collaborateurs, de nombreuses entreprises optent pour la mise en place d’un service de téléconsultation médicale.

La mise en relation immédiate, à tout heure du jour et de la nuit, avec un professionnel de santé offre la possibilité aux collaborateurs de dresser un premier diagnostic de leurs symptômes, parfois d’obtenir une ordonnance et de se voir rediriger dans leur parcours de soins si besoin, sans même avoir à aménager leur emploi du temps pour se rendre à une consultation sur leurs heures de travail.

Proposer un tel service ne représente pas seulement une tranquillité d’esprit pour vos salariés. Cela contribue également à réduire l’absentéisme au sein de vos équipes.

Vous en savez désormais plus sur les leviers qui peuvent être déployés au sein de votre entreprise pour réduire l’absentéisme. C’est maintenant à vous de jouer !

 

Écrit par Stéphanie Hervier

    Cofondatrice de Medaviz

     

    J'appelle un médecin

    Google + Linkedin Imprimer