[Webinar] Les objets médicaux connectés peuvent-ils changer notre pratique ?

Image de couverture de: [Webinar] Les objets médicaux connectés peuvent-ils changer notre pratique ?

Stéthoscope, tensiomètre, oxymètre connectés… la liste des dispositifs médicaux connectés ne cesse d’évoluer et pourtant, leur utilisation reste encore faible dans la pratique médicale.

Selon une étude, près de 40% des médecins pensent que les objets connectés pourraient contribuer à diminuer le nombre d’hospitalisations et à une meilleure gestion des maladies chroniques.

Le jeudi 16 décembre, de 13h à 13h30, Sébastien Risler, expert en dispositifs médicaux connectés et fondateur de Doc2u, partagera son expertise : 

  • Tour d’horizon des objets connectés médicaux
  • Différents cas d’usages
  • Avantages et freins 
  • One by Doc2u : un dispositif médical connecté dédié à la téléconsultation

Il répondra aux questions du Dr Nicolas Camus, Médecin généraliste et Directeur médical de Medaviz.

Sébastien Risler, cofondateur de Doc2u

De formation ingénieur systèmes embarqués, c’est après plus de 10 ans d’activité dans le domaine des objets connectés, de l’industrie et du médical que Sébastien Risler cofonde Doc2u. Entourés de médecins et d’experts du domaine, les partenaires sont convaincus des bénéfices de la télémédecine.

Des dispositifs médicaux connectés au service de la téléconsultation assistée

Ces objets permettent de transmettre des données en direct ou en différé et enrichissent les informations partagées avec le médecin. Le but étant de se rapprocher au plus près des conditions d’une consultation en présentiel. D’autres dispositifs donnent également des résultats pouvant être transmis facilement à l’oral : tensiomètre, balance, thermomètre…La téléconsultation assistée, c’est-à-dire une téléconsultation entre un médecin et un patient accompagné d’un professionnel paramédical, est facilitée grâce à ces dispositifs médicaux connectés qui permettent au médecin de recevoir des informations médicales précises sur le patient, en temps réel.