Professionnel de santé ?

Sport et santé cardiovasculaire : une alliance vitale

Orienter les patients vers une routine d’exercice physique est un des moyens les plus efficaces pour prévenir les maladies cardiovasculaires. 

En France, les troubles cardiovasculaires sont une préoccupation majeure de santé publique, constituant la deuxième cause de mortalité après les cancers. Ces maladies affectent une large partie de la population, notamment les femmes et les personnes de plus de 65 ans. Chaque année, elles sont responsables de plus de 140 000 décès(1) et représentent une cause importante de morbidité, de consommation de soins de santé et de décès prématurés. 

Lire aussi : Un RDV avec un cardiologue en 24h ? C’est aujourd’hui possible en Ile de France

Les bienfaits du sport sur le cœur

Le sport est un puissant allié de la santé cardiovasculaire :

  • Amélioration de la circulation sanguine et diminution de la pression artérielle ;
  • Renforcement du muscle cardiaque ;
  • Réduction des niveaux de LDL-cholestérol et régulation de la glycémie ;
  • Diminution du risque de formation de caillots.

L’OMS(2) recommande pour chaque adulte au moins 150 à 300 minutes d’activité physique modérée ou 75 à 150 minutes d’activité intense par semaine. Des activités comme la marche rapide, la natation, le cyclisme, la course à pied, l’aérobic ou la danse sont particulièrement bénéfiques pour le système cardiovasculaire.

Où orienter vos patients ?

Pour les patients en ALD (affection longue durée), souffrant de maladies chroniques (diabète, cardiopathie, cancer…), présentant des facteurs de risque (hypertension, obésité…) ou en perte d’autonomie, une prescription d’activité physique adaptée(3) (APA) peut être envisagée. Dispensée par un professionnel de l’APA, elle se compose en général de 2 à 3 séances d’activité physique par semaine, sur une période de 3 mois, éventuellement renouvelable.

Les personnes atteintes de maladies chroniques, en situation de handicap ou souhaitant intégrer l’activité physique dans leur parcours de santé (sans limite d’âge) peuvent pratiquer dans les Maisons Sport-Santé (MSS). Vous pouvez leur prescrire des programmes adaptés tout en assurant un suivi personnalisé.

La plupart des fédérations sportives ont développé des programmes comme “Tennis Santé” ou “Rugby Santé” par exemple, qui s’adressent à des personnes avec des conditions de santé particulières ou des limitations physiques en offrant des versions adaptées de ces sports. Des recommandations personnalisées sont proposées pour une pratique sécurisée et bénéfique.

Les conseils à transmettre au patient pour la mise en place de sa routine sportive

  • Il est crucial pour les patients, en particulier ceux de plus de 40 ans ou avec des antécédents de maladies cardiaques, d’avoir une évaluation médicale avant de commencer une activité physique.
  • Conseillez à vos patients de débuter avec des exercices de faible intensité et d’augmenter progressivement la durée et l’intensité. Cette méthode permet une adaptation optimale du système cardiovasculaire à l’effort et minimise les risques de blessures et de complications.
  • Recommander des applications et dispositifs de suivi comme Strava, Garmin, Apple Watch, Polar, ou les montres Coros ou Withings, peut aider les patients à suivre leurs progrès et à rester motivés.

En proposant un suivi médical régulier, qui peut être effectué via la téléconsultation, vous pouvez surveiller les progrès, ajuster les programmes d’exercice en fonction des évolutions de la santé et prévenir d’éventuelles complications, tout en demeurant un soutien continu et motivant.

Sources :

  1. https://sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-cardiovasculaires/article/maladies-cardiovasculaires
  2. https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/physical-activity
  3. https://www.ameli.fr/medecin/sante-prevention/activite-physique-activite-physique-adaptee/prescription-activite-physique-adaptee

Ce site utilise uniquement des cookies fonctionnels, strictement nécessaires au bon fonctionnement du site et ne peuvent être refusés. Aucun cookie d’audience / publicitaire. 

Politique de confidentialité