Pourquoi renouveler vos pratiques RH régulièrement ?

Le domaine des RH est sans doute l’un de ceux connaissant le plus de bouleversements. Recrutement et gestion de carrière ne sont plus les seules missions d’une DRH. Talent management, engagement, rétention, formation sont autant d’enjeux capitaux qui viennent s’ajouter aux prérogatives des ressources humaines.

Dès lors, renouveler ses pratiques RH, c’est anticiper des mouvements qui pourraient impacter la cohésion du tissu social de l’entreprise, et donc ses performances, dans un contexte de plus en plus concurrentiel.

 

Détecter les talents

 

Avant d’embaucher vos futurs collaborateurs, il s’agit de bien comprendre les besoins de l’entreprise. La carence d’un service implique-t-elle obligatoirement, a fortiori, un recrutement ?

Savoir recruter la bonne personne au bon moment ne s’improvise pas et nécessite d’anticiper les besoins en ressources humaines. Pour vous y aider, il existe des outils spécialement dédiés à la gestion des ressources humaines, à l’affectation des compétences et à l’adéquation de la charge de travail pour chaque employé : d’Eurecia à SAP, à vous de trouver celui qui vous convient !

 

 

 

Utiliser efficacement les plateformes numériques

 

Pour être visible et attirer de nouveaux talents, une entreprise doit avoir une vraie stratégie de positionnement numérique. À ce niveau, le département des ressources humaines doit travailler une véritable approche de séduction via les outils à disposition sur le web ; des réseaux sociaux (Viadeo, LinkedIn) aux plateformes de recrutement (Apec, Woozjob) sans oublier votre propre site Internet et le positionnement éditorial de son blog.

Des comptes sociaux aux plateformes professionnelles, il est important de connaître et maîtriser ces outils, d’autant que plus de 80 % des candidats, tous secteurs confondus, cherchent leur emploi en ligne. Il faut donc rester en phase avec les tendances digitales pour ne pas être dépassé et perdre une visibilité essentielle à un recrutement efficace.

 

Savoir diversifier les approches sur les réseaux sociaux

 

LinkedIn, avec près de 14 millions d’utilisateurs en France, est de loin la plateforme la plus complète pour le recrutement. Il ne faut cependant pas négliger Twitter et Facebook, voire même des réseaux plus inattendus comme Instagram ou encore Snapchat, qui permettent de toucher de nouvelles populations hyper connectées et potentiellement très porteuses.

 

Recruter et gérer de la valeur

 

Si la transformation numérique fait émerger de nouvelles pratiques, elle fait également apparaître le besoin de nouvelles compétences pour l’entreprise. La recherche de profils basée sur la triade CV, lettre de motivation et entretien n’est plus pertinente. Une autre dimension doit désormais être prise en compte : elle est portée non plus sur le savoir-faire ou le savoir-être du possible collaborateur, mais sur sa valeur, la dimension de son réseau et sa capacité à être prescripteur de la marque entreprise. Ainsi la tenue d’un blog (dans une thématique professionnelle par exemple), l’influence du candidat sur les réseaux ou encore son originalité (CV sous forme de vidéo ou d’infographie) sont à scruter chez les DRH. Il faut vendre votre environnement de travail pour attirer les talents.

 

Évoluer avec les nouvelles générations

 

que recherchent vraiment les talents dans une entreprise ?

 

Les Millenials et la génération Z attendent d’une entreprise qu’elle colle aux nouveaux usages. Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, la conservation des talents est un enjeu stratégique capital. Savoir évoluer avec les nouvelles générations, c’est entreprendre une stratégie agile et souple pour gérer et conserver les mentors de l’entreprise. Pour fidéliser ces experts, il appartient au DRH de proposer des solutions originales et innovantes, souvent spécifiques à chaque profil. La téléconsultation médicale, le télétravail ou une crèche d’entreprise sont des exemples de services proposés aux employés pour prévenir la fuite des talents et limiter le « turn-over ». Pour cela, n’hésitez pas à réfléchir aux avantages sociaux que vous pouvez offrir à vos collaborateurs.

Un département RH doit aujourd’hui se renouveler sans cesse. Il faut marier la pédagogie et le marketing, afin de pouvoir développer une vision globale dans le temps et accompagner les grands enjeux de l’entreprise.

C’est au département RH que revient la préservation de l’image de l’entreprise et de ses valeurs, car les premiers ambassadeurs d’une marque sont clairement ses employés. Les RH doivent donc savoir se renouveler de manière à toujours vendre l’entreprise plutôt qu’agir « à l’ancienne » en arrière-plan.

Écrit par David Lefeuvre

Responsable Marketing de Medaviz

 

J'appelle un médecin

Google + Linkedin Imprimer