La téléconsultation est-elle une réponse aux problèmes de santé publique ?

La pratique de la téléconsultation est en plein essor depuis son remboursement sous certaines conditions par l’Assurance Maladie. Maintenant accessible à tous les praticiens et à tous les patients, elle permet de répondre à des défis de santé publique comme le vieillissement de la population ou le suivi approfondi des maladies chroniques.

 

Medaviz se positionne comme un acteur de terrain pour soutenir le développement de la télémédecine et vous faciliter son accès gratuitement avec vos patients.

 

Des objectifs clairs de l’Assurance Maladie

 

L’Assurance Maladie ne s’en cache pas, avec le lancement de la téléconsultation en septembre 2018, elle affiche un objectif de santé publique ambitieux : favoriser l’accès aux soins à tous, y compris les patients les plus isolés.

 

Son déploiement s’inscrit d’ailleurs dans les mesures phare du Plan accès aux soins lancé en octobre 2017 par le gouvernement, visant à doter chaque territoire d’un projet de santé adapté pour permettre l’accès de tous les Français à des soins de qualité.

 

Les objectifs sont clairs :

  • Améliorer la prise en charge des patients en évitant les renoncements aux avis spécialisés ou les délais de prise en charge trop longs ;
  • Simplifier le suivi dans un contexte de vieillissement de la population et d’augmentation des pathologies chroniques (on recense plus de 12 million de patients en ALD) ;
  • Faciliter l’accès de tous à des soins de qualité sur l’ensemble du territoire ;
  • Améliorer la qualité de vie des patients, en évitant par exemple le déplacement de personnes âgées fragiles ou atteintes de maladies chroniques.

 

La télémédecine doit s’inscrire dans le parcours de soins coordonnés

 

Dès son lancement, la télémédecine devait s’inscrire dans un cadre assurant une prise en charge de qualité tout en respectant et confortant les principes d’organisation du système de soins. C’est pourquoi la téléconsultation s’inscrit dans le parcours de soins avec une orientation initiale par le médecin traitant qui détient le dossier médical de son patient.

 

L’objectif est ainsi d’assurer la qualité du suivi au long cours des patients via des consultations en face-à-face et le cas échéant en alternance avec des téléconsultations. Cette condition implique au moins une consultation en présentiel au cours des 12 derniers mois précédant la téléconsultation.

 

La téléconsultation a des ambitions nationales

 

La télémédecine est un facteur d’amélioration de l’efficience, de l’organisation et de la prise en charge des soins. En abolissant les distances, la téléconsultation simplifie l’accès à un médecin pour des patients rencontrant des problèmes de mobilité et permet d’éviter des déplacements inutiles ou des passages aux urgences.

 

En raccourcissant les délais pour des questions de justifiant pas nécessairement une consultation médicale parfois longue à obtenir, elle accélère la prise en charge et le suivi des patients qui peuvent obtenir plus rapidement un avis de spécialiste et éviter une aggravation de l’état de santé pouvant aller jusqu’à l’hospitalisation.

 

téléconsultation avec Medaviz

Articles associés