Évolution des modalités de prise en charge de la téléconsultation

La fin de l’urgence sanitaire a été prononcée le 10 juillet dernier. Cette sortie de crise impacte nécessairement les modalités de prise en charge de la téléconsultation et l’Assurance Maladie vient de partager les dernières informations à ce sujet.

 

Certaines dérogations sont maintenues jusqu’au 31 décembre 2020 :

  • la connaissance préalable pour les patients atteints ou suspectés de Covid-19,
  • la prise en charge des téléconsultations pour l’ensemble des patients à 100%,
  • la possibilité de réaliser des consultations complexes et des avis ponctuels de consultant par vidéotransmission,
  • la prise en charge des téléconsultations pour une première prise de médicament lors d’une IVG médicamenteuse,
  • la possibilité de réaliser l’examen prénatal et la séance de préparation en téléconsultation.

 

La dérogation permettant la prise en charge de téléconsultations réalisées par téléphone est quant à elle abrogée.

 

Retrouvez toutes les informations sur la prise en charge des actes de télémédecine en consultant le site de l’Assurance Maladie : ameli.fr

Articles associés