Professionnel de santé ?

Des solutions numériques au service de la santé

Des solutions numériques au service de la santé

La tendance actuelle est à l’engorgement des services d’urgences, au vieillissement de la population et à l’augmentation de la prévalence des affections longues durées. Dans un pays où l’égalité d’accès aux soins est un droit, nous pouvons maintenir une médecine de qualité dans tous les territoires et à chaque étape du parcours de soins des patients. Les solutions numériques de santé se développent de plus en plus et peuvent venir en appui à chaque étape. 

1. Développer et valoriser la prévention

Ces différents points amènent à vouloir se tourner vers un système de santé plus préventif que curatif afin de repérer les problèmes de santé dès leurs prémices. Cela permet bien souvent d’éviter les traitements lourds et les hospitalisations de longues durées, ce qui contribue également à une diminution des dépenses de santé.

Les applications de santé reliées aux objets connectés permettent au quotidien un suivi de données de santé telles que le poids, la saturation en oxygène, le rythme cardiaque, etc. Certaines complémentaires santé participent à la prévention en mettant à disposition de leurs adhérents un service de téléconsultation qui leur permet l’accès rapide à un avis médical et à des soins non programmés. 

2. Soutenir l’exercice de la médecine

L’exercice coordonné peut être une réponse face aux déserts médicaux, pour faciliter l’accès aux soins ainsi qu’une qualité de soins égale partout. Le numérique met à disposition des professionnels de santé des outils pour favoriser cette activité coordonnée. Il permet aux médecins de remonter leurs disponibilités pour les soins non programmés sur un territoire, facilite l’adressage de patients ainsi que les échanges entre les professionnels avec notamment la téléexpertise et les messageries sécurisées.

Bien que la crise de la Covid-19 ait retardé la mise en place des dispositifs prévus par le projet Ma Santé 2022 et le pacte de refondation des urgences de 2019, elle a aussi montré que la coordination des professionnels de santé est possible et efficace. Elle a considérablement accéléré le développement et l’utilisation de la télémédecine, qui, en supprimant la notion de distance, facilite l’accès aux soins. 

Le Dossier Médical Partagé (carnet de santé numérique), intégré depuis le début de l’année 2022 à Mon Espace Santé, permet également cette coordination et un meilleur suivi de l’historique médical du patient à tout moment. De son côté, l’usage de la e-prescription doit sécuriser le circuit de l’ordonnance. Le numérique contribue donc à fluidifier les rapports entre les professionnels de santé et avec les patients.

3. Le patient, acteur de son parcours de soins

Le patient peut quant à lui devenir acteur de son suivi médical en prenant possession des outils à sa disposition. Le but est d’éviter les réhospitalisations, les complications, et de décharger les professionnels de santé. Pour cela, le télésoin peut être un outil, il permet de guider un patient à distance pour un soin ou une séance de rééducation par exemple tout en diminuant les déplacements du personnel soignant. Il existe également aujourd’hui des applications d’éducation thérapeutique qui participent à responsabiliser le patient sur sa maladie et sur la bonne observance de ses traitements. Les dispositifs médicaux connectés permettent une télésurveillance médicale en temps réel, à distance du patient.

Ces solutions qui viennent soutenir le parcours de soins coordonnés des patients et le système de santé tout entier doivent être utilisées avec le consentement libre et éclairé du patient, et garantir la sécurité des données de santé comme la qualité des soins. Le numérique ne doit pas se substituer à une médecine humaniste mais permettre de fluidifier l’exercice de la médecine.

Medaviz vous accompagne

  1. Créez votre compte Medaviz gratuitement
  2. Bénéficiez d’une formation par notre équipe
  3. Intégrez la téléconsultation médicale dans votre quotidien

Ce site utilise uniquement des cookies fonctionnels, strictement nécessaires au bon fonctionnement du site et ne peuvent être refusés. Aucun cookie d’audience / publicitaire. 

Politique de confidentialité