Professionnel de santé ?

Comment mobiliser les acteurs d’une CPTS ?

Si les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé, appelées CPTS, se regroupent autour d’un projet de santé commun, c’est surtout grâce à l’ensemble des acteurs d’un territoire. Savoir mobiliser les professionnels concernés constitue l’un des piliers du fonctionnement de la CPTS.

Pour s’inscrire dans une dimension collective, il faut prendre le temps de travailler le projet ensemble, pour que chacun se sente concerné.

Lire aussi : Comment définir le territoire d’une CPTS ?

Qui peut créer une CPTS ?

Ce sont les professionnels de santé qui sont porteurs de la création d’une CPTS sur un territoire. Qu’il s’agisse de professionnels libéraux ou salariés, isolés ou en groupes, de premier ou de second recours, tous les acteurs de la santé peuvent participer autour d’au moins un médecin généraliste.

On peut ainsi faire appel à des acteurs de la prévention ou de la promotion de la santé, des établissements de santé privés et publics, ou des structures médico-sociales et sociales.

Comme il n’y a pas de nombre maximum d’adhérents, chaque professionnel de santé d’un territoire est libre d’adhérer ou non à la CPTS.

Une démarche collective

Le projet même de CPTS est de permettre à chaque professionnel médical et paramédical de sortir de l’exercice individuel en inscrivant sa pratique dans une démarche collective. Cependant, la pénurie de l’offre de soins, les conditions de travail ou la formation initiale ne facilitent pas toujours la transition vers un exercice collectif.

La CPTS a donc toute sa place pour apporter des solutions aux problématiques quotidiennes de chaque professionnel à travers la coordination des parcours de soins et la mise à disposition des ressources du territoire, ou de leurs modalités d’accès.

Chaque professionnel de santé doit ainsi pouvoir développer une meilleure coopération avec ses confrères et les acteurs du territoire, pour améliorer ses conditions d’exercice, gagner du temps médical, éviter l’isolement et l’épuisement professionnel, ou mettre en place des actions de prévention.

Comment mobiliser au mieux les professionnels d’une CPTS ?

Non seulement il est important de bien connaître les conditions de travail des différents professionnels du territoire, mais il est tout aussi important de s’adapter à leurs contraintes organisationnelles, pour optimiser la planification des réunions ou aborder l’indemnisation de la perte de revenus. 

Pour cela, la création d’une CPTS doit toujours commencer par une interrogation des professionnels sur leurs besoins afin d’initier une dynamique collective. Dans ce sens, des conventions avec l’hôpital ou la municipalité permettent la rencontre et la participation de tous au sein de la CPTS.

À travers ces formations pluri-professionnelles, chaque acteur  apprend à se connaître et se situer sur le parcours de vie des usagers. Très concrètement, certains outils d’information partagée peuvent aider, ainsi que des échanges conviviaux à distance ou en présentiel, pour que chacun puisse s’exprimer.

Sources : Constituer une communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) : mode d’emploi. Publié le 29 décembre 2020 et disponible sur : https://www.ameli.fr/medecin/actualites/communautes-professionnelles-territoriales-de-sante-decryptage-de-laccord-signe 

Ce site utilise uniquement des cookies fonctionnels, strictement nécessaires au bon fonctionnement du site et ne peuvent être refusés. Aucun cookie d’audience / publicitaire. 

Politique de confidentialité