Professionnel de santé ?

Second recours, circuits courts ou courts-circuits ?

Il est aujourd’hui possible pour les médecins généralistes de contacter en direct le pôle d’experts d’un établissement de proximité, afin d’obtenir un diagnostic immédiat ou d’orienter le patient dans les meilleurs délais. Ils peuvent par ailleurs définir un protocole avec les Équipes de Soins Spécialisés (ESS) de leur territoire pour répondre aux besoins de leurs patients. Ces organisations territoriales de santé collaborent pour coordonner le premier et le second recours, afin d’améliorer la prise en charge des patients et d’optimiser le temps médical des praticiens. 

La norme restant l’exception, le second recours est-il envisageable en circuits courts, ou est-ce le court-circuit du système de soins ?   

Un Medaviz Live animé par Denise Silber, pionnière de la e-santé, avec :

  • Dr Bruno Perrouty, Neurologue, Président Les Spécialistes – CSMF
  • Yann-Mael Le Douarin, Adjoint au chef de bureau « Coopérations et contractualisations », DGOS  Ministère des Solidarités et de la Santé 

Au programme :

  • Quel modèle de coordination entre premier et second recours ?
  • Quelle pertinence pour la téléexpertise dans l’économie du système de soins ?
  • ESP, MSP, CPTS et ESS : quatre acronymes pour une même réalité ?

Voir le replay :

Ce site utilise uniquement des cookies fonctionnels, strictement nécessaires au bon fonctionnement du site et ne peuvent être refusés. Aucun cookie d’audience / publicitaire. 

Politique de confidentialité