Quand la ​téléconsultation ​contribue à désengorger ​les hôpitaux français

13 Mar 2020

Actualités Médecins


Image de couverture de: Quand la ​téléconsultation ​contribue à désengorger ​les hôpitaux français

Cas concret entre Medaviz et le Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille

 

Désireux d’améliorer la qualité de la prise en charge des patients aux urgences et de réduire la durée de passages inutilement longs, le Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille (GHICL) a décidé d’intégrer la téléconsultation du lendemain à domicile. Cette innovation préserve le suivi du patient par le médecin urgentiste, sans engorger les urgences ni les lits d’hospitalisation.

 

Dans un contexte où le Ministère de la Santé a annoncé l’assouplissement du recours à la téléconsultation pour protéger le personnel médical et désengorger les hôpitaux en pleine épidémie de Covid 19, ce type d’initiative prend tout son sens.

Avec la solution de téléconsultation Medaviz, le Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille élargit son offre de soins en accompagnant le retour des patients à leur domicile, à l’issue d’un parcours aux urgences. 

La réalité du terrain​. Lors d’une admission au service des urgences, un médecin urgentiste examine le patient puis a le choix entre l’hospitaliser, l’orienter vers un spécialiste ou le laisser repartir chez lui.

 

Lorsque le médecin a le moindre doute, le patient entre dans un parcours d’hospitalisation de 48h. Cette décision est souvent stressante pour le patient, occupe du temps médical et mobilise des lits, conduisant à des contextes parfois difficiles pour les patients comme pour les soignants.

 

Une nouvelle pratique adaptée aux spécificités du GHICL. Sur demande du Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille, Medaviz a mis à disposition sa solution de téléconsultation, élargissant ainsi la palette d’actions proposée au médecin.

 

En cas de doute à l’issue de l’examen et si l’état de santé du patient le permet, le médecin peut lui proposer de rejoindre son domicile, en planifiant une téléconsultation dans les 24 heures après sa sortie de l’hôpital. Une possibilité de rappel à l’hôpital pour des examens complémentaires après la téléconsultation demeure, et garantit une bonne allocation du temps médical disponible.

 

Ainsi sécurisé par le suivi médical, le patient se repose dans un environnement familier. “L​e rendez-vous en téléconsultation permet au médecin de choisir le meilleur parcours de soins, voire de procéder à une hospitalisation du patient selon l’évolution de ses symptômes”​ explique le docteur Enrique Cordova, Médecin urgentiste du GHICL, à l’initiative et porteur du projet.

Un partenariat qui contribue à une meilleure pris en charge des patients. 

Le partenariat entre Medaviz et le Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille contribue à l’amélioration de la prise en charge globale :

  • Pour le ​patient ​: la téléconsultation réduit le temps de parcours passé aux urgences, garantit un suivi post-hospitalier de qualité et réduit le stress,
  • Pour ​l’équipe médicale : la téléconsultation permet de mieux allouer le temps médical vers les patients qui en ont besoin,
  • Pour ​l’hôpital :​ Medaviz fluidifie le parcours aux urgences et facilite la gestion des lits.

 

Sur les mois de janvier et février 2020, 45 patients sont ainsi rentrés chez eux après un parcours aux urgences du GHICL et se sont vu proposer une téléconsultation de suivi. Seul un tiers d’entre eux a été convoqué après sa téléconsultation pour des examens complémentaires. 10% seulement ont été hospitalisés par la suite.

 

« C​e partenariat avec le GHICL est une première et met en avant le potentiel d’application de la télémédecine. L’objectif est bien de contribuer à améliorer le parcours de soins global, en préservant les soignants et les patients.​ » explique Stéphanie Hervier, cofondatrice de Medaviz.

 

À propos du Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille

Premier groupe sanitaire privé non lucratif de la région Hauts de France, le GHICL est implanté sur les territoires de Lille Métropole (Hôpital Saint Philibert, Hôpital Saint Vincent de Paul, Hospitalisation à domicile Synergie) et du Cambrésis (Clinique Sainte Marie).

Plus d’informations sur : Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille

 

Retrouvez notre actualité sur medaviz.com