Médecins, profitez de vos vacances

La crise du Covid-19 bouscule tous les plans de vacances et de voyages cette année. Pour autant, il est possible de s’évader et de trouver les moyens de se reposer, que l’on parte ou pas. Puisque l’objectif des vacances reste de faire une coupure avec le quotidien pour changer sa routine habituelle, voici quelques conseils pour optimiser vos vacances, chez vous ou ailleurs.

Qu’est-ce que la crise sanitaire actuelle change pour les vacances cette année ?

Le Gouvernement encourage les Français à rester en France cet été, pour éviter les voyages internationaux, y compris en Europe. Le risque de favoriser de nouvelles contaminations est encore très présent. S’il sera probablement possible de voyager dans les pays européens comme l’Espagne ou la Grèce, certaines destinations françaises comme la moitié sud de la France et la Bretagne sont particulièrement convoitées cette année¹.

Dans ce contexte, comment en profiter ?

Que vous décidiez de rester chez vous ou de partir dans une région balnéaire, montagneuse, à la campagne, la clé du succès des vacances reste dans la recherche du moment présent. En effet, il est essentiel de s’immerger complètement dans ce que l’on fait, vivre en pleine conscience, sans penser au passé ni au futur. Cela permet non seulement de se reposer, mais aussi de diminuer l’état de stress et d’anxiété de ces derniers mois.

 

Pour éviter de ruminer ou d’anticiper sans arrêt, vous pouvez par exemple vous concentrer sur vos sensations corporelles, vos sens et l’environnement qui vous entoure : la contemplation d’un paysage ou de la mer, les odeurs, les saveurs, la sensation d’air sur la peau…

Utilisez le « flow » grâce à des activités

Les travaux de Csikszentmihalyi en psychologie positive l’ont bien montré, lorsque l’on est suffisamment absorbé dans une activité comme le sport, la musique, le chant, la danse, le dessin, ou le jeu, on ressent non seulement un plein engagement mais aussi une satisfaction dans l’accomplissement, permettant ainsi de diminuer l’anxiété et retrouver du plaisir et de la motivation.

 

L’idéal est à la fois de se concentrer sur une activité avec des objectifs clairs et réalisables, nécessitant une forte concentration, mais aussi une récompense et un plaisir immédiatement après l’action. Bien souvent, vous savez que vous êtes dans un état de flow lorsque la perception du temps est complètement altérée, que vous ressentez un sentiment de sérénité et de contrôle sur la situation et que vous perdez même la conscience de vos besoins physiques.

Couper vraiment avec la sphère professionnelle

L’autre façon de vraiment déconnecter pendant vos vacances est de couper votre téléphone ou votre ordinateur, en évitant de consulter vos mails professionnels ou de vous laisser solliciter par des patients. C’est un temps pour vous, à consacrer aux amis et aux proches sans culpabiliser. En profitant et en vous relaxant, vous serez d’autant plus performant par la suite.

 

 

Source :

  1. Observatoire du marché touristique français, disponible sur : https://contoursconseil.com/accueil-4/
  2. « Vivre » de Mihaly CSIKSZENTMIHALYI, éditions Poche.

Articles associés