Medaviz partenaire de la Maison de l’Innovation de la Médecine Spécialisée (MIMS)

10 Déc 2020

Actus Medaviz


Image de couverture de: Medaviz partenaire de la Maison de l’Innovation de la Médecine Spécialisée (MIMS)

Medaviz, acteur majeur de la télémédecine en France, a choisi de rejoindre le projet de Maison de l’Innovation de la Médecine Spécialisée (MIMS), qui vient d’être officiellement lancée lors d’une conférence de presse organisée ce 10 décembre 2020 au matin. 

Présidée par Olivier Colin, la MIMS se veut le lieu du métissage, de la rencontre et de la coopération entre tous les acteurs désireux d’innover dans le domaine de la santé : médecins, startupers, ingénieurs, entrepreneurs. Les quatre membres fondateurs de la MIMS ont souhaité créer un lieu hybride et novateur qui permettra, à terme, de mieux soigner les patients et d’encourager les porteurs de projets. 

Parce que le secteur de la santé est en pleine révolution – nouveaux acteurs, nouveaux comportements, nouvelles attentes des patients – Medaviz a fait le choix de rejoindre ce projet inédit en France pour accélérer l’innovation en santé, favoriser et diffuser les transferts de technologies, et aider à repenser les modes organisationnels des professionnels de santé.

La raison d’être de la MIMS réside dans les quatre objectifs principaux qui ont présidé à sa création, à savoir la volonté de :

La crise sanitaire que nous vivons actuellement souligne, si besoin était, la pertinence de ce projet ; une année marquée par de profonds bouleversements dans la pratique de la médecine et une forte accélération de l’innovation en santé. Depuis notre création en 2014, médecins et acteurs de la santé sont au cœur du développement de Medaviz car ils doivent être les premiers à se saisir des innovations en cours, et cela dans l’intérêt des patients. Nous avons donc fait le choix de rejoindre la MIMS car nous en partageons les objectifs et la vision de la médecine de demain, pour faciliter la pratique des professionnels de santé et fluidifier le parcours de soin” explique Stéphanie Hervier, Directrice Générale de Medaviz.