Comment vous équiper pour la téléconsultation ?

Depuis que l’Assurance Maladie rembourse la téléconsultation, beaucoup de médecins se demandent quels sont les équipements nécessaires. Medaviz vous aide à vous équiper au mieux pour proposer à vos patients cette innovation technologique très utile dans votre pratique quotidienne sans tarder.

 

Première étape : L’aide à l’équipement de l’assurance maladie

 

Pour vous accompagner dans l’achat des équipements nécessaires, une aide forfaitaire vous sera versée via l’ajout de nouveaux indicateurs au forfait structure, à hauteur de 525 €.

Deux nouveaux indicateurs sont inscrits par l’assurance maladie dans le volet 2 du forfait structure à compter de 2019 avec une rémunération en 2020 :

  • Un indicateur de 50 points (soit 350 €) pour vous équiper en vidéotransmission, mettre à jour vos équipements informatiques et vous abonner à une plateforme de télémédecine pour assurer des actes de téléconsultation dans des conditions sécurisées ;
  • Un indicateur de 25 points (soit 175 €) pour s’équiper en appareils médicaux connectés.

Le forfait structure est basé sur un total de 250 points en 2017, 460 en 2018 et 735 en 2019

Si vous êtes déjà équipés, vous pouvez tout à fait commencer la téléconsultation sans attendre via la plateforme gratuite et sécurisée de Medaviz qui vous permet de prendre des rendez-vous en ligne avec vos patients, mais aussi de transmettre des documents importants comme des ordonnances, ou recevoir votre paiement.

 

Deuxième étape : le matériel

 

La téléconsultation ne peut pas être effectuée par téléphone mais uniquement par vidéo afin de garantir la qualité des échanges. Vous pouvez donc utiliser la webcam et le micro de votre ordinateur, de votre tablette ou de votre smartphone. Pour le patient, il suffit d’avoir un smartphone et d’avoir installé l’application.

 

Troisième étape : le lieu dédié

 

Tout comme une consultation dans votre cabinet médical n’oubliez pas qu’un lieu dédié à la confidentialité de vos échanges avec votre patient est aussi nécessaire en téléconsultation car vous échangez des informations tout aussi sensibles et personnelles qui relèvent du secret médical.

Vous pouvez choisir de vous installer dans votre cabinet directement ou dans une pièce fermée et à demander à votre patient de faire de même, si possible dans un endroit calme et isolé de son domicile ou au travail.

 

Quatrième étape : la connexion sécurisée

 

Pour bénéficier d’un échange de qualité suffisante, une bonne connexion Internet WIFI est nécessaire. Pratiquer une téléconsultation à partir d’un réseau Internet téléphonique ne suffit pas pour garantir un échange. N’oubliez pas de le préciser à votre patient lors de la prise de RDV.

L’Assurance Maladie insiste pour que les échanges en téléconsultation respectent la réglementation française sur les données personnelles et les données de santé. C’est pourquoi Medaviz met à votre disposition une solution complète pour communiquer avec votre patient et échanger des documents en toute sécurité (résultats d’examens complémentaires, ordonnances…).

En savoir plus sur : https://www.ameli.fr/medecin/exercice-liberal/telemedecine/teleconsultation

Découvrez maintenant comment se déroule une téléconsultation ?

téléconsultation avec Medaviz

Articles associés