Professionnel de santé ?

Comment alterner les téléconsultations et les consultations en cabinet ?

Si le déploiement de la télémédecine est un enjeu clé pour améliorer l’organisation du système de santé et l’accès aux soins sur tout le territoire, il améliore aussi le quotidien des professionnels qui peuvent ainsi s’économiser des visites à domicile et améliorer le suivi de leurs patients.

Medaviz vous aide à mieux organiser votre activité de téléconsultation avec votre activité en présentiel.

Comment organiser son espace de travail ?

Si tout médecin, quelle que soit sa spécialité, son secteur d’exercice ou son lieu d’exercice, peut pratiquer la téléconsultation, certaines règles doivent être respectées pour assurer à la fois la confidentialité, la sécurité et le respect du parcours de soin de l’Assurance Maladie.

Le recours à la téléconsultation doit en effet répondre à une logique territoriale de préférence, en alternance avec des consultations en présentiel. En pratique, le médecin doit ainsi s’équiper du matériel de vidéo-transmission, d’une connexion Internet suffisante et d’un environnement calme, neutre, véritablement propice à la confidentialité.

Il est conseillé d’avoir un arrière-plan qui ne montre pas d’objet personnel, une bonne source de lumière pour aider le patient à vous voir distinctement et bien sûr une tenue correcte, tout comme en consultation présentielle.

Pour assurer la confidentialité des données transmises, l’Assurance Maladie rappelle que la téléconsultation doit avoir lieu via un site internet ou une application sécurisée comme Medaviz, et qu’un compte-rendu doit être archivé dans le dossier patient ainsi que dans le service “Mon Espace santé”, s’il est d’accord.

Comment organiser son planning de rendez-vous ?

Si chaque médecin peut tout à fait personnaliser son organisation, l’Assurance Maladie recommande de limiter son activité de télésanté (téléconsultations et téléexpertises cumulées) à 20 % par professionnel d’un territoire et par année (sauf en cas d’orientation par le service d’accès aux soins). Si vous travaillez 5 jours par semaine à temps plein, cela peut représenter une journée sur l’ensemble de votre activité. Autrement dit, sur un planning de 35 heures, vous pouvez pratiquer jusqu’à 7h de télémédecine.

Concrètement, vous pouvez organiser – à l’aide du planning disponible sur la solution Medaviz – des créneaux hebdomadaires fixes, qui vous permettent de vous concentrer sur vos activités de télémédecine en d’alternant présentiel et téléconsultation. Cela peut aussi aider vos patients à connaître les créneaux de rendez-vous disponibles, par exemple sur la pause déjeuner ou en fin de journée. La solution Medaviz permet de personnaliser vos créneaux de téléconsultation comme vous le souhaitez, de façon régulière de semaine en semaine ou ponctuellement en fonction de vos besoins.

Vous proposez ainsi un vrai plus pour vos patients avec un suivi rapproché vous permettant de surveiller l’évolution de leur état de santé, ajuster une prescription ou encore restituer un examen complémentaire. N’oubliez pas non plus que la téléconsultation vous permet d’envoyer des documents de façon sécurisée, qu’il s’agisse d’une prescription, ou encore d’un arrêt de travail.

Vous gagnez ainsi du temps tout en étant rémunéré(e) pour des activités auparavant effectuées entre deux consultations présentielles ou en fin de journée, sans rémunération.

Source : « Charte de bonnes pratiques de la téléconsultation », publiée le 1 avril 2022, Disponible sur : https://www.ameli.fr/medecin/exercice-liberal/telemedecine/teleconsultation/charte-de-bonnes-pratiques-de-la-teleconsultation

Medaviz vous accompagne

  1. Créez votre compte Medaviz gratuitement
  2. Bénéficiez d’une formation par notre équipe
  3. Intégrez la téléconsultation médicale dans votre quotidien

Ce site utilise uniquement des cookies fonctionnels, strictement nécessaires au bon fonctionnement du site et ne peuvent être refusés. Aucun cookie d’audience / publicitaire. 

Politique de confidentialité