Commencer la téléexpertise en tant que médecin requérant !

Image de couverture de: Commencer la téléexpertise en tant que médecin requérant !

Quels que soient sa spécialité ou son lieu d’exercice, qu’il soit installé en ville ou en établissement de santé, tout médecin peut réaliser une téléexpertise en tant que « requérant », c’est-à-dire en sollicitant l’avis à distance d’un confrère, ou « requis » en raison de sa formation et de ses compétences particulières.

La téléexpertise étant un acte médical à distance, elle nécessite une plateforme permettant d’assurer la sécurité et la confidentialité des données échangées. Si ce n’est pas déjà le cas, inscrivez-vous gratuitement sur Medaviz en moins de 5 minutes. Puis découvrez comment solliciter un avis.

Pour mieux connaître le fonctionnement de la téléexpertise en tant que médecin requérant, Medaviz vous en dévoile les étapes :

1. Comment solliciter un médecin expert pour un acte de téléexpertise ?

La téléexpertise étant un acte médical à distance, elle nécessite une plateforme permettant d’assurer la sécurité et la confidentialité des données échangées.

  1. Si ce n’est pas déjà le cas, inscrivez-vous gratuitement sur Medaviz en moins de 5 minutes
  2. Rendez-vous dans la rubrique « téléexpertise » et saisissez le nom du Médecin requis puis l’objet de la demande et les informations du patient.
  3. Vous avez la possibilité de rédiger un message à l’attention de votre confrère et d’envoyer tout document nécessaire au bon déroulement de la téléexpertise.
  4. Les échanges se font par messagerie sécurisée via Medaviz. Après la clôture de la téléexpertise, un compte-rendu PDF est généré et il faut ensuite l’archiver dans le dossier patient et éventuellement dans le Dossier Médical Partagé (DMP). Il peut aussi être transmis par messagerie sécurisée de santé au Médecin traitant, lorsqu’il n’est pas le Médecin requérant.

Sur Medaviz, les praticiens peuvent demander des avis auprès de plusieurs réseaux de téléexpertise, et ce de façon rémunérée et encadrée à savoir 10€ pour le praticien requérant et 20€ pour le praticien requis (l’acte est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie) :

Cela peut rendre particulièrement service pour les zones sous-dotées, ou en l’absence d’organisation locale spécifique ou de disponibilité de votre correspondant habituel. Découvrir Comment ça marche.

2. Que faut-il préparer avant une téléexpertise ?

La téléexpertise doit être réalisée dans des conditions garantissant le respect du secret médical, que ce soit en émission ou en réception. Il ne s’agit pas d’un échange vidéo comme la téléconsultation, mais uniquement d’échanges via une messagerie sécurisée de santé.

Pour les médecins installés, une aide à l’équipement pour l’activité de télémédecine est inscrite dans le volet 2 du forfait structure par le biais de 2 indicateurs dédiés; Elle peut permettre une aide financière destinée à l’organisation et à l’informatisation de votre cabinet (quel que soit le secteur d’exercice 1 ou 2). 

Avant toute téléexpertise, il faut aussi s’assurer au préalable que le patient soit informé des conditions de réalisation et qu’il donne son accord.  

3. Comment facturer un acte de téléexpertise ?

C’est uniquement au médecin requis de gérer la facturation via son logiciel patient habituel, en créant une feuille de soin électronique en mode SESAM sans Vitale. Si le médecin requis est rémunéré 20 € par acte, le médecin requérant est lui rémunéré à hauteur de 10 €. 

L’Assurance Maladie rappelle que chaque praticien, qu’il soit requis ou requérant, peut facturer un acte de téléexpertise dans la limite de 4 actes par an pour un même patient, qu’il n’est pas cumulable avec d’autres actes ou majorations et ne peut donner lieu à aucun dépassement d’honoraire. De manière dérogatoire, une téléexpertise peut être facturée en tiers payant et prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie obligatoire.

Sources : “La téléexpertise”, publié le 28 mars 2022 par l’Assurance Maladie et disponible sur : https://www.ameli.fr/medecin/exercice-liberal/telemedecine/teleexpertise

Grâce à Medaviz Communautés, vous pouvez solliciter l’avis d’un confrère parmi 11 spécialités.

Accédez à des réseaux de
téléexpertise médicale