Billet du doc #6

On m’a récemment demandé la motivation principale des médecins qui ont déjà intégré la téléconsultation à leur pratique. Je commence naturellement par répondre à cette question par une autre question, la classique « vous pariez sur quoi ? ». C’est à ce moment-là que je mesure à quel point la téléconsultation a été « mal vendue » aux médecins.

 

Car j’ai alors droit à toute la litanie des faux-semblants véhiculés avec la téléconsultation : gain de temps, déserts médicaux, abattage/revenus, etc. Nous n’avons pas encore fait de sondage précis, mais j’ai échangé avec suffisamment de nos médecins utilisateurs pour confirmer que ces préoccupations ne figurent pas parmi les leurs. S’il y bien un truc qui ressort, c’est le challenge. Oui, le challenge. La caractéristique principale de nos médecins utilisateurs est de faire partie de ceux qui n’aiment pas rester les deux pieds dans le même sabot. Ils ont besoin de voir plus loin que le bout de leur stétho, d‘apprendre, de progresser, et de renouveler l’eau du bocal. … et surtout de faire mentir le dicton « Les médecins c’est un peu comme les agriculteurs, il n’aiment pas trop changer de tracteur » !
Bravo à eux !

 

 

téléconsultation avec Medaviz

Articles associés