Les bénéfices des médecines douces dans le parcours de soin des patients

Si longtemps les médecines complémentaires ont été opposées aux techniques conventionnelles, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, de nombreux professionnels de santé ont saisi les avantages qu’il y avait à introduire certaines techniques de médecine alternative dans le parcours de leurs patients. Il n’est désormais plus rare de voir un généraliste recommander une consultation en naturopathie ou encore un hôpital proposer des séances de sophrologie, et pour cause, les bénéfices de ce type d’alliance sont nombreux !

 

Une hygiène de vie plus adéquate

Bien souvent, de nombreux troubles constatés par la médecine allopathique sont le résultat d’une mauvaise hygiène de vie ou encore d’habitudes néfastes et parfois qui durent depuis de nombreuses années. Ainsi, la mise en place d’un accompagnement s’avérera parfois nécessaire. Mais comment changer les choses sur le long terme et amener la prise de conscience pour que les patients saisissent les conséquences de leurs actions sur leur organisme ?

 

Grâce à un suivi sur du plus long terme et également la possibilité de prendre davantage le temps de comprendre les causes et les conséquences de l’hygiène de vie d’un client, les médecines complémentaires vont s’avérer très utiles comme accompagnement de fond. On pourra ainsi travailler sur les problèmes d’addictions en plus d’un suivi en psychiatrie à travers des séances d’hypnose par exemple. Il sera également possible d’effectuer un travail basé sur l’alimentation, mais aussi une meilleure gestion du stress et des émotions avec des techniques telles que la naturopathie, l’ayurveda ou encore la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Bref, un travail sur l’hygiène de vie permettra non seulement d’améliorer certains comportements néfastes, mais aussi, dans certains cas, de potentialiser les effets des soins mis en place.

 

De nouvelles approches dans l’acceptation de la maladie et contre la douleur

Les médecines douces sont de plus en plus utilisées au sein de nombreux hôpitaux français. En effet, elles vont permettre de travailler sur l’acceptation d’un diagnostic, mais également pour une meilleure gestion de la douleur.

 

Tous les clients ne sont pas nécessairement enclins à opter pour une approche psychothérapeutique notamment pour effectuer un travail d’acceptation d’un diagnostic. Pourtant, il a été mainte fois prouvé que cette démarche est absolument primordiale pour ensuite pouvoir passer à la phase de traitement. Il sera alors possible d’intervenir en utilisant la sophrologie ou encore l’hypnose qui permettront d’effectuer un travail sur l’acceptation, mais aussi la gestion de la douleur. En effet, de nombreuses pathologies nécessitent des traitements lourds aux effets secondaires parfois douloureux et contraignants. En fonction des cas, certaines pratiques de médecines complémentaires vont permettre de réduire les sensations désagréables liées aux traitements, mais aussi les douleurs qu’il s’agisse d’une pathologie ou encore d’un accouchement par exemple.

Enfin, certaines pratiques telles que le massage permettront également de travailler sur une réappropriation du corps notamment dans les cas de cancers.

 

Faire appel à un réseau de praticiens qualifiés

Face au manque de dispositions légales en ce qui concerne les médecines complémentaires, des réseaux tels que Medoucine ont été mis en place afin de pouvoir « faire le tri » entre les différents praticiens en médecines complémentaires. Grâce une déontologie stricte et une procédure de sélection exigeante, Medoucine permet aux praticiens en médecines complémentaires de faire connaitre leur approche et aux personnes en recherche d’un accompagnement dans ces disciplines de trouver un praticien qualifié et de confiance.

 

Ainsi, lorsque l’on souhaite utiliser ce type d’approche comme complément à la médecine allopathique, porter son attention sur ce réseau permettra d’en savoir plus sur les diverses pratiques qui seront les plus adaptées, mais également de prendre contact avec un praticien de confiance, certifié et validé.

Articles associés